Bodylift / Body Lift

Définition du bodylift

Qu’est-ce que le bodylift ?

Le bodylift est une opération qui consiste à enlever l’excédent de peau du ventre, des hanches, et du dos consécutif à un amaigrissement important lui même conséquence d’une opération bariatrique (anneau gastrique, ByPass ou Sleeve gastrectomie). La cicatrice résiduelle fait un tour complet, à 360 degrés au niveau du bas du ventre et du bas du dos + une cicatrice autour du nombril.

Dans quel cas a-t-on recours au bodylift ?

On pratique cette intervention chez des patient(e)s dont la perte de poids s’est stabilisée. Celle-ci est parfois majeure de l’ordre de moins 50, 60 voir 70 kilos ou plus. Il faut cependant que l’IMC (indice de masse corporelle) soit au plus égal à 30.

Le bodylift avant/après

Cliquez sur la photo pour lancer le diaporama

Le déroulement d’un bodylift

L’intervention se pratique sous anesthésie générale, pour une durée moyenne de 4 à 6 heures.

> Elle comporte deux temps : pendant le premier temps opératoire, le(a) patient(e) est allongé(e) sur le ventre et ce sont les hanches et la partie inférieure du dos qui sont traités. Il est possible, au cours de ce temps opératoire d’augmenter le volume des fesses en transposant la graisse du bas du dos vers les fesses (on parle de lambeau LP du nom des auteurs qui l’ont décrit : Lelouarn et Pascal). Puis le(a) patient(e) est retourné(e) et on réalise alors une plastie abdominale classique.

> La durée de l’hospitalisation est de 3 jours minimum. Le(a) patient(e) pourra ressentir des douleurs pendant 6 à 8 jours qui sont bien calmées par des antalgiques appropriés.

Suites opératoires d’un bodylift

> Une gaine de maintien est à garder pendant 1 mois jour et nuit et des bas de contention pendant 10 jours. Un traitement anticoagulant à base de piqûres pendant 10 jours est obligatoire pour éviter le risque de phlébite.

> Il est recommandé de ne pas porter de charges lourdes pendant 8 à 10 jours et de ne pas pratiquer d’activité sportive pendant 2 à 3 mois.

> Pas d’exposition des cicatrices au soleil pendant 1 an (écran total ou maillot).

Informations complémentaires relatives à un bodylift

> L’opération s’accompagne d’un arrêt de travail de 3 à 4 semaines.

Cette intervention est en général prise en charge par la sécurité sociale. Il y a cependant des dépassements d’honoraires non pris en charge par la sécurité sociale, mais pouvant l’être par la mutuelle du patient.

Cette opération peut être réalisée par le docteur Zerbib à Paris ou dans le département de la Seine-et-Marne (77).

Consultez la fiche d’information de la SoFCPRE (société savante de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique).

Le bodylift en pratique

> La première consultation consiste à examiner le(la) patient(e), permet d’évaluer la gêne et le chirurgien explique les avantages, les risques possibles et le déroulement de l’opération. Un devis détaillé est établi.

Un délai de réflexion de 15 jours minimum est observé, c’est le délai légal.

> Une deuxième consultation (non payante) est nécessaire afin de répondre aux éventuelles questions et de programmer la date de l’opération.

> Une consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire.

L’opération a lieu, l’hospitalisation est de 3 jours en moyenne.

> L’opéré(e) est revu au huitième jour postopératoire.

> Une consultation de contrôle est programmée au bout d’un mois, trois mois, six mois, et un an après l’opération.

> Le résultat d’un Bodylift est obtenu au bout de 3 mois environ (fin de l’oedème), mais les cicatrices évoluent jusqu’à un an et demi à deux ans après l’opération pour devenir de fins traits blancs peu visibles.

Les actualités du bodylift

Qu’est-ce qu’un bodylift ? Combien coûte un bodylift ? Nous répondons à vos questions sur cette technique chirurgicale, ses bénéfices et son déroulement. Le body lift est une intervention qui cible l’intégralité de la silhouette. Elle permet d’ôter les excès de graisse et de peau......