Nymphoplastie : chirurgie des petites lèvres

Définition de la nymphoplastie

Qu’est-ce que la nymphoplastie ?

La nymphoplastie est une intervention qui consiste à réduire la taille des petites lèvres vaginales qui sont hypertrophiées.

Dans quel cas a-t-on recours à une chirurgie des petits lèvres vaginales ?

Cette hypertrophie peut entraîner une gêne lors de la pratique de certains sports ou lors de la vie sexuelle. La gêne peut aussi être d’ordre psychologique.

Schéma nymphoplastie avant/après

Cliquez sur la photo pour lancer le diaporama

Le déroulement d’une nymphoplastie

> Cette intervention se pratique soit sous anesthésie locale potentialisée par des sédatifs, soit sous anesthésie générale.

> La technique chirurgicale consiste à réduire la taille des petites lèvres par exérèse d’une bandelette tout le long de la lèvre ou bien d’un triangle à sommet interne emportant toute l’épaisseur de la petite lèvre. La technique sera détaillée à la patiente lors de la consultation pré-opératoire.

> L’hospitalisation est ambulatoire, c’est à dire que la patiente rentre le matin en clinique et sort le soir même.

La patiente devra ensuite respecter une hygiène intime rigoureuse.

Tout rapport sexuel est contre indiqué pendant une durée d’un mois minimum.

Informations complémentaires relatives à un

L’intervention est prise en charge en partie par la sécurité sociale. Il y a cependant des dépassements d’honoraires non pris en charge par la sécurité sociale, mais qui peuvent éventuellement l’être par la mutuelle. Ces dépassements d’honoraires sont de 1500 à 1800 €.

Consultez la fiche d’information de la SoFCPRE (société savante de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique).

La nymphoplastie en pratique

> La première consultation consiste à examiner le(la) patient(e), permet d’évaluer la gêne et le chirurgien explique les avantages, les risques possibles et le déroulement de l’opération. Un devis détaillé est établi.

Un délai de réflexion de 15 jours minimum est observé, c’est le délai légal.

> Une deuxième consultation (non payante) est nécessaire afin de répondre aux éventuelles questions et de programmer la date de l’opération.

> Une consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire.

L’opération a lieu, l’hospitalisation est en général ambulatoire.

> L’opérée est revue au huitième jour postopératoire.

> Une consultation de contrôle est programmée au bout de trois mois après l’opération pour apprécier le résultat.

Les actualités de la nymphoplastie