Lifting des seins : ptose ou affaissement

Définition d’un lifting des seins

Qu’est-ce qu’un lifting des seins ?

Le lifting des seins vise à remonter ou remodeler des seins ptosés, c’est-à-dire affaissés, tombants. Elle peut être associée à la pose de prothèses mammaires.

Dans quel cas a-t-on recours à un lifting des seins ?

On pratique cette intervention lorsque les seins se sont affaissés à la suite d’une ou de plusieurs grossesses avec ou sans allaitement ou encore après un amaigrissement important.

Lifting des seins : photos Avant/Après

Cliquez sur la photo pour lancer le diaporama

Le déroulement d’un lifting des seins

> Cette intervention se pratique sous anesthésie générale.

> Les cicatrices résiduelles ont la forme soit d’une ancre de marine soit d’une cicatrice verticale sous le mamelon toujours associée à une cicatrice péri aréolaire. Cette intervention peut être associée à la mise en place de prothèses mammaires si les seins ont été vidés par des grossesses ou un amaigrissement important.

> La durée de l’opération est de 2 à 3 heures.

Suites opératoires d’un lifting des seins

> L’hospitalisation est de 48 h en moyenne.

> Il y a peu de douleurs post opératoires , sauf si le Lifting des seins a été associé à la pose de prothèses mammaires en rétro pectoral.

> Le pansement reste en place pendant 48 heures puis est remplacé par un soutien gorge de maintien à porter pendant 1 mois.

Pas d’activité sportive pendant 1 à 2 mois. Pas d’exposition des cicatrices au soleil pendant 1 an (écran total ou maillot).

Informations complémentaires relatives au lifting des seins

> L’arrêt de travail est de 2 semaines en moyenne.

Prise en charge par la sécurité sociale : non.

Cette opération est réalisable à Paris ou dans le département de la Seine et Marne (77).

Consultez la fiche d’information de la SoFCPRE (société savante de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique).

Le lifting des seins en pratique

> La première consultation consiste à examiner la patiente et permet d’évaluer sa demande. Si la patiente souhaite une augmentation du volume de ses seins, elle essaie différentes tailles et forme de prothèses afin de déterminer son choix. Le chirurgien explique les avantages, les risques possibles et le déroulement de l’opération. Un devis détaillé est établi. Des examens radiologiques (mammographie, échographie mammaire) peuvent être prescrits.

Un délai de réflexion de 15 jours minimum est observé, c’est le délai légal.

> Une deuxième consultation (non payante) est nécessaire afin de répondre aux éventuelles questions et de programmer la date de l’opération.

> Une consultation avec le médecin anesthésiste est obligatoire.

L’opération a lieu, l’hospitalisation est de 24 à 48 heures.

> L’opérée est revu au huitième jour postopératoire.

> Une consultation de contrôle est programmée au bout d’un mois, trois mois, six mois, et un an après l’opération. Des consultations régulières sont ensuite nécessaires, tous les deux ans.

> S’il y a eu pose de prothèses mammaires, il est important de savoir qu’une échographie mammaire devra être réalisée tous les deux ans à partir de la sixième année après l’opération afin de déceler une éventuelle fissure de la paroi des prothèses par usure. La durée de vie des prothèses est donc variable : on ne les change que s’il y a un problème.

Le lifting des seins en vidéo

Les actualités du lifting des seins

Le lifting des seins / lifting mammaire Certaines femmes ont les seins qui « tombent » : en langage médical, ce phénomène est appelé ptôse mammaire, la poitrine descend en dessous du pli naturel situé à la base inférieure des seins. Quelles sont les causes......