Plastie abdominale avant après

Plastie abdominale avant après

abdominoplastie homme plastie abdominale avant apres mini plastie abdominale plastie abdominale prise en charge mini plastie abdominale photos

Qu’est-ce qu’une abdominoplastie ?

Une abdominoplastie, ou plastie abdominale, est le moyen le plus efficace de retendre la zone du ventre et d’éliminer l’excès de peau pendante, après des grossesses ou une perte de poids importante. Il existe plusieurs techniques distinctes de plastie abdominale.

Cependant, les types les plus courants sont :

  • mini-abdominoplastie
  • abdominoplastie complète
  • bodylift qui comporte une plastie abdominale + remise en tension de la peau du dos et des fesses

Toutes les types de plastie abdominale visent à se débarrasser de la peau lâche entre le nombril et le pubis. Cependant, une abdominoplastie complète va également éliminer les tissus adipeux et resserrer les muscles de l’abdomen. De manière générale, le simple terme « d’abdominoplastie » fait usuellement référence à une « abdominoplastie complète ». Après une abdominoplastie complète, votre abdomen ne dépassera plus si vous êtes assis(e) ou penché(e). Le chirurgien parvient à retirer ce que l’on appelle plus couramment « le tablier », et le/la patient(e) retrouve une peau tendue et ferme au niveau du ventre.

Retrouvez quelques questions / réponses autour de la plastie abdominale.

Quelle est la différence entre une abdominoplastie et une mini-abdominoplastie ?

La plastie abdominale concerne les trois composants de votre abdomen : la peau, la graisse et le muscle. Le plus notable est le fait que l’opération est faite pour resserrer les muscles, ce qui profitera aux patient(e)s qui veulent un ventre aussi plat que possible. Les résultats, en particulier lorsqu’ils sont associés à la liposuccion des flancs, sont significatifs. La mini-abdominoplastie comporte une Liposuccion et une exérèse partielle de la peau entre le pubis et le nombril, sans toucher à ce dernier. Elle s’adresse à des patient(e)s présentant un relâchement modéré du ventre.

Abdominoplastie femme

Une mini abdominoplastie est idéale pour les femmes qui n’ont pas de vergetures ni de peau flasque, mais qui ont un petit bedon sous le nombril. Cela peut être fait  par une cicatrice sur la partie pubienne supérieure si le/la patient(e) ne souhaite retirer qu’un excès modéré de peau lâche.

Abdominoplastie homme

Les hommes, par contre, on généralement un excès de peau/graisse situé au-dessus du nombril. Le chirurgien réalise une abdominoplastie en général complète avec cicatrice  située au dessus du pubis + une petite incision dans le nombril. Pour en savoir plus sur la différence entre une abdominoplastie et une mini-abdominoplastie, un prochain article décrivant la différence entre les deux techniques chirurgicales sera publié très bientôt sur le site du Docteur Robert Zerbib.

 

Abdominoplastie ou dermolipectomie ?

Si vous n’avez pas besoin de chirurgie musculaire, il existe une technique conçue pour enlever uniquement la peau lâche. Une dermolipectomie, est une procédure qui élimine le tablier en excès de la peau, mais ne sollicite pas le muscle. Cette technique profite aux femmes qui ont une peau ridée ou excédentaire, mais un tonus musculaire raisonnablement bon. Cette chirurgie comporte la même cicatrice qu’une plastie abdominale, mais peut être réalisée plus rapidement.

 

Quels problèmes une plastie abdominale traite-t-elle ?

La procédure complète de plastie abdominale règle trois problèmes. Les patient(e)s candidat(e)s à la chirurgie portent généralement ces trois plaintes :

  • Peau lâche, vergetures : cela peut être dû au vieillissement, à la grossesse ou à une perte de poids marquée.
  • Excès de tissu adipeux : le bas de l’abdomen et les flancs (poignées d’amour) sont les zones les plus courantes de dépôts adipeux.
  • Séparation des muscles abdominaux, c’est à dire diastasis : cela se produit souvent à la suite d’une ou plusieurs grossesses. Les exercices physiques ne sont d’aucun secours dans cette situation, car une fois les muscles détendus, ils se séparent et le ventre se gonfle.

 

Comment se déroule une abdominoplastie ?

La chirurgie de plastie abdominale complète prend environ 2-3 heures de temps en salle d’opération et est généralement réalisée en hospitalisation de 24 à 48 h. Bien que la chirurgie puisse être réalisée sous sédation locale ou sous anesthésie générale, chaque praticien a ses recommandations propres, en lien avec l’anesthésiste, pour assurer le meilleur déroulement possible de la chirurgie.

Le matin de votre intervention, alors que vous êtes encore éveillé(e), le chirurgien fait les marques chirurgicales sur votre ventre avec vous devant un miroir. Le praticien vérifie avec vous l’emplacement exact de l’incision et fait tout ce qui est en son pouvoir pour la maintenir en dessous de votre ligne de slip/culotte, que ce soit un sous-vêtement ou un maillot de bain.

Anesthésie abdominoplastie

Selon le chirurgien, vous serez confronté(e) à une anesthésie locorégionale ou à une anesthésie générale, ce qui peut influencer votre choix de chirurgien. Demandez bien à votre chirurgien la raison du choix d’anesthésie dans votre cas précis, en accord avec le médecin anesthésiste que vous serez amené(e) à rencontrer. A prendre en compte : la récupération selon l’anesthésie choisie, le risque au cours de l’intervention, vos propres appréhensions, le post-opératoire…

L’incision et la technique

Une fois la procédure commencée, la première étape consiste à réaliser une Liposuccion du ventre, de l’estomac et souvent des hanches.  Puis le chirurgien pratique une incision au  dessus des poils pubiens d’une hanche à l’autre. Le chirurgien utilise les indications chirurgicales  faites avec vous le matin comme guide opératoire. Le nombril reste en place. Les muscles sont ensuite retendus du pubis aux côtes. La peau au-dessus du nombril est ensuite étirée jusqu’au pubis et cousue à la place. Enfin, le nombril est sorti par la peau sus-jacente pour occuper sa position initiale.

Le chirurgien porte une attention particulière non seulement au placement de la cicatrice, mais également à la façon dont il ferme et suture la plaie. Le chirurgien peut vous expliquer au cours de la consultation comment il opère pour obtenir la cicatrice la plus fine possible.

Vous pouvez contacter un chirurgien spécialiste de l’abdominoplastie à Paris et en Seine-et-Marne directement par mail.

Dissection de tissu et fermeture d’incision

La technique qu’utilise le chirurgien pour disséquer le tissu et fermer l’incision peut différer d’un praticien à l’autre. Vous pouvez en demander plus à votre chirurgien pour vous assurer de la minimisation du traumatisme lié à la chirurgie en vous assurant notamment qu’il vise les objectifs suivants :

  • moins de dissection tissulaire pour réduire le risque d’hématome après la chirurgie
  • fermeture de la plaie avec moins de tension aux couches supérieures pour donner une cicatrice plus fine. On utilise actuellement dans la très grande majorité des cas la technique dite de “haute tension supérieure” visant à réduire la tension sur la cicatrice et donc à améliorer la qualité de la cicatrisation.

La dissection fait référence à la levée physique et à la séparation des tissus. Lorsque les tissus sont moins disséqués/séparés, il y a potentiellement moins d’accumulation de liquide après la chirurgie. Avec une accumulation moindre de liquide, le risque d’hématome après une chirurgie est réduit.

Avec la fermeture de la plaie, la technique opératoire consiste à fermer la plaie d’une manière spéciale afin d’éviter toute tension sur la surface de l’incision. Les couches les plus profondes des tissus sont fermées plus étroitement que celles situées près de la surface : on réalise ainsi un capitonnage des plans profonds. Cette technique chirurgicale a pour résultat une cicatrice plus fine et une réduction considérable des hématomes post-opératoires que l’on observe couramment lors de la plastie abdominale. Tous les fils utilisés pour la fermeture sont sous la peau et se résorbent tout seuls.

Salle de réveil et période postopératoire immédiate

Une fois l’opération terminée, vous vous rendrez en salle de réveil, puis serez renvoyé(e) dans votre chambre. Selon que la chirurgie soit réalisée sous anesthésie loco-régionale ou générale, il est possible que vous soyez pris(e) en charge en ambulatoire (les patients quittent l’hôpital le jour même) ou bien hospitalisé(e) pour une durée de 2 à 3 jours.

Au huitième jour postopératoire, le/la patient(e) doit revenir en consultation pour effectuer un contrôle postopératoire.

 

Quelles sont les exigences préopératoires ?

Votre abdominoplastie doit être effectuée par un chirurgien plasticien certifié, dans un centre de chirurgie ou un hôpital accrédité. Vous pouvez vérifier les qualifications de votre chirurgien sur l’annuaire du Conseil National de l’Ordre des Médecins.

Préparations préopératoires :

  • Votre IMC (indice de masse corporelle) doit être inférieur à 30 kg / m2. Votre IMC est calculé en fonction de votre taille et de votre poids, et il est important pour réduire le risque de complications post-opératoires.
  • Il vous faut atteindre un poids stable
  • Il est nécessaire de cesser de fumer 4 semaines avant la chirurgie
  • Arrêtez de prendre de l’aspirine avant la chirurgie
  • Arrêt aussi de prise pilule contraceptive le cycle précédent l’opération pour réduire le risque de phlébite
  • Avoir un examen complet pour vous permettre d’être opéré(e)

 

À quoi ressemble la récupération post-opératoire de plastie abdominale ?

Après une abdominoplastie, vous devez prévoir au moins trois à quatre semaines de congé. Si vous retournez au travail au cours de la troisième/quatrième semaine, vous devez être limité(e) au travail de bureau et ne pas vous attendre à travailler 8 heures sans interruption. Vous ne devriez pas conduire pendant au moins 3 semaines. Vous serez maintenus par une gaine spéciale.

Instructions de récupération postopératoire :

  • Jour 1-8 : Repos mais possibilité de se lever, boire beaucoup d’eau, douche dès la sortie de clinique, ne pas enlever la gaine de maintien ni les bas de contention sauf pour la douche ou pour les laver
  • Jour 8 : Première visite post-opératoire de contrôle
  • Jour 1-30 : Porter un vêtement de compression 24 heures par jour
  • Semaine 2 : travail à domicile possible
  • Semaine 4 : consultation de contrôle 1 mois après l’opération
  • Semaine 6 : Reprise les activités régulières
  • Semaine 12 : consultation de contrôle 3 mois après l’opération
  • Semaine 24 : consultation de contrôle 6 mois après l’opération

 

Retrouvez plus d’informations à ce sujet dans la section « la plastie abdominale en pratique ».

 

Plastie abdominale avant après

 

docteur robert zerbib chirurgie plastique chirurgien esthetique paris 16 75116 abdominoplastie plastie abdominale 7

Nous avons consacré un article sur l’abdominoplastie avant après, dans lequel vous pourrez retrouver des photos avant-après d’abdominoplastie réalisée par le Docteur Robert Zerbib, tant à Paris qu’en Seine-et-Marne.

 

Quels sont les risques et les complications possibles?

Les risques et les complications de la chirurgie de plastie abdominale incluent, de façon non exhaustive les éléments suivants :

  • cicatrices, d’où l’importance d’arrêter de fumer 4 semaine savant l’intervention
  • phlébite, prévenue par le port de bas de contention et une traitement anti-coagulant par piqûres pendant 10 jours
  • sérome (collection de fluide) et hématome, dont la fréquence a diminué grâce à la technique de la haute tension supérieure
  • asymétrie
  • infection prévenue par la prise de deux douches pré opératoires à la Bétadine
  • perte de sensation
  • possibilité de révision chirurgicale

 

Coût d’une plastie abdominale

Plus d’informations sur la prise en charge et les tarifs de plastie abdominale à Paris et en Seine et Marne.